C'est l'inévitable Kevin de Bruyne qui a lancé les Citizens d'un tir croisé du droit (38e). Zlatan Ibrahimovic, sur un but gag après une mésentente grossière de la défense mancunienne a égalisé (41e). Adrien Rabiot, de près du pied droit (59e), a permis aux Parisiens de reprendre les devants, avant un but opportuniste de Fernandinho (72e).Les Parisiens ont trop raté à ce niveau, notaC'est l'inévitable Kevin de Bruyne qui a lancé les Citizens d'un tir croisé du droit (38e). Zlatan Ibrahimovic, sur un but gag après une mésentente grossière de la défense mancunienne a égalisé (41e). Adrien Rabiot, de près du pied droit (59e), a permis aux Parisiens de reprendre les devants, avant un but opportuniste de Fernandinho (72e).Les Parisiens ont trop raté à ce niveau, notamment Zlatan Ibrahimovic avec un pénalty et un face-à-face manqués face à Joe Hart en début de match. Et l'accumulation des pertes de balle au milieu a permis à City de s'appliquer sur les contres. Les Citizens n'ont pas eu la possession de balle mais ont été rapides et opportunistes pour leur première apparition à ce stade de la compétition.A Wolfsbourg, le Real Madrid a tout simplement été dominé par une équipe plus entreprenante et plus affûtée. Polo Lacoste Homme pas cher
Zinédine Zidane le redoutait. Quatre jours après la victoire madrilène lors du clasico (2-1), il y avait un risque de relâchement de ses joueurs.Mais, malgré toutes ces précautions, tout le monde voyait Madrid comme le grandissime favori, du haut de ses 10 sacres en C1 et 33 participations aux quarts, face à l'inexpérimenté club allemand, dont c'est seulement la deuxième apparition dans l'épreuve-reine européenne après 2009-2010!Mais les coéquipiers de Cristiano Ronaldo ont peiné face à des Allemands fringants. Les Loups ont ouvert le score sur penalty grâce à Rodriguez (18e), après une faute de Casemiro. Puis Maximilian Arnold a lui aussi signé son tout premier but en Ligue des champions (25e).Le Real devra montrer un tout autre visage à Bernabeu la semaine prochaine. Avec peut-être une absence de poids. Lacoste Homme Pas Cher Car Karim Benzema, touché au genou gauche, a quitté ses coéquipiers à la 41e minute, remplacé par Jesé.Bien sûr, la Maison Blanche a tout à fait les moyens de renverser la vapeur, quand on regarde les talents qui composent son équipe. Mais il faudra faire mieux, beaucoup mieux que ce mercredi, où la défaite est un coup d'arrêt pour Zidane, qui pensait avoir gagné ses galons d'entraîneur respecté après la victoire à Barcelone.Dans les deux autres quarts mardi, l'Atletico Madrid a accroché le FC Barcelone au Camp Nou (2-1) et le Bayern Munich a battu Benfica d'une courte tête (1-0).La question du jourÀ lire aussi VIDEO - La grosse boulette de Fernando qui offre un but gag à Zlatan Yahoo Sport La Grèce est au bord du gouffre ! Sparta : War of EmpireSponsorisé Qui est Muppet, le chat-hipster à moustache qui séduit le web ? Anne Donadini pour Yahoo Cet ancien footballeur a joué avec Zidane mais devenu SDF, il est mort dans le froid Closer Allemagne : les démineurs interviennent à cause… d’un vibromasseur M6info Ligue des Champions - Ce qu'il faut retenir de PSG-Manchester City Yahoo Sport Près de 2.000 manifestants à Nice contre la loi El Khomri M6info sur Yahoo Décrochage scolaire : Sarkozy propose un “service militaire adapté” M6info Une petite fille violée par quatre hommes pendant que sa mère se droguait Paris Match Les notes de PSG-Manchester City So Foot Janet Jackson attend son premier enfant à 49 ans Paris Match Ligue des Champions - Ce qu'il faut retenir de Wolfsburg - Real Madrid Yahoo Sport AideConfidentialitéSuggestionsÀ propos de nos publicitésConditions Générales d'Utilisation"Ni à droite, ni à gauche": les soutiens de Macron applaudissent le "transpartisme" de son mouvement[AFP]Zoé LEROYAFP7 avril 2016Le ministre de l'Economie Emmanuel Macron, le 6 avril 2016 à AmiensVoir les photosLe ministre de l'Economie Emmanuel Macron, le 6 avril 2016 à Amiens"C'est l'idée d'être en dehors des partis qui m'a attiré", dit Pierre Wolff, venu assister à la rencontre citoyenne organisée par Emmanuel Macron. Comme lui, les soutiens du ministre se disent séduits par le "transpartisme" du mouvement d'Emmanuel Macron "En Marche". Polo Lacoste Soldes
"Il m'a convaincu. C'est le seul homme politique qui propose quelque chose de transpartisan et quand on est jeune, on a du mal à se mettre dans les cases droite/gauche", ajoute Pierre Wolff en sortant de la rencontre citoyenne organisée par le ministre de l'Economie à Amiens où il a annoncé la création de son mouvement politique."Ce parti est tentant ! Ni à gauche, ni à droite ! En marge", renchérit enthousiasmée Sylvie Grubis, responsable du recrutement dans une entreprise picarde, admettant toutefois espérer que "ce ne sera pas un discours de plus parmi les autres"."J'en ai marre des partis où parce qu'on est de droite on est con ou vice-versa, il faut un peu avancer", lance de son côté Philippe Tutois.Pour ce salarié, Emmanuel Macron incarne "le changement dont la France a besoin". "Il faut faire des réformes, ce pays a besoin de bouger, d'avancer, moi je rêve d'une grande Europe. Et Macron, parmi d'autres, incarne ça", poursuit-il. mment Zlatan Ibrahimovic avec un pénalty et un face-à-face manqués face à Joe Hart en début de match. Et l'accumulation des pertes de balle au milieu a permis à City de s'appliquer sur les contres. Les Citizens n'ont pas eu la possession de balle mais ont été rapides et opportunistes pour leur première apparition à ce stade de la compétition.A Wolfsbourg, le Real Madrid a tout simplement été dominé par une équipe plus entreprenante et plus affûtée. Polo Lacoste Homme pas cher
Zinédine Zidane le redoutait. Quatre jours après la victoire madrilène lors du clasico (2-1), il y avait un risque de relâchement de ses joueurs.Mais, malgré toutes ces précautions, tout le monde voyait Madrid comme le grandissime favori, du haut de ses 10 sacres en C1 et 33 participations aux quarts, face à l'inexpérimenté club allemand, dont c'est seulement la deuxième apparition dans l'épreuve-reine européenne après 2009-2010!Mais les coéquipiers de Cristiano Ronaldo ont peiné face à des Allemands fringants. Les Loups ont ouvert le score sur penalty grâce à Rodriguez (18e), après une faute de Casemiro. Puis Maximilian Arnold a lui aussi signé son tout premier but en Ligue des champions (25e).Le Real devra montrer un tout autre visage à Bernabeu la semaine prochaine. Avec peut-être une absence de poids. Lacoste Homme Pas Cher Car Karim Benzema, touché au genou gauche, a quitté ses coéquipiers à la 41e minute, remplacé par Jesé.Bien sûr, la Maison Blanche a tout à fait les moyens de renverser la vapeur, quand on regarde les talents qui composent son équipe. Mais il faudra faire mieux, beaucoup mieux que ce mercredi, où la défaite est un coup d'arrêt pour Zidane, qui pensait avoir gagné ses galons d'entraîneur respecté après la victoire à Barcelone.Dans les deux autres quarts mardi, l'Atletico Madrid a accroché le FC Barcelone au Camp Nou (2-1) et le Bayern Munich a battu Benfica d'une courte tête (1-0).La question du jourÀ lire aussi VIDEO - La grosse boulette de Fernando qui offre un but gag à Zlatan Yahoo Sport La Grèce est au bord du gouffre ! Sparta : War of EmpireSponsorisé Qui est Muppet, le chat-hipster à moustache qui séduit le web ? Anne Donadini pour Yahoo Cet ancien footballeur a joué avec Zidane mais devenu SDF, il est mort dans le froid Closer Allemagne : les démineurs interviennent à cause… d’un vibromasseur M6info Ligue des Champions - Ce qu'il faut retenir de PSG-Manchester City Yahoo Sport Près de 2.000 manifestants à Nice contre la loi El Khomri M6info sur Yahoo Décrochage scolaire : Sarkozy propose un “service militaire adapté” M6info Une petite fille violée par quatre hommes pendant que sa mère se droguait Paris Match Les notes de PSG-Manchester City So Foot Janet Jackson attend son premier enfant à 49 ans Paris Match Ligue des Champions - Ce qu'il faut retenir de Wolfsburg - Real Madrid Yahoo Sport AideConfidentialitéSuggestionsÀ propos de nos publicitésConditions Générales d'Utilisation"Ni à droite, ni à gauche": les soutiens de Macron applaudissent le "transpartisme" de son mouvement[AFP]Zoé LEROYAFP7 avril 2016Le ministre de l'Economie Emmanuel Macron, le 6 avril 2016 à AmiensVoir les photosLe ministre de l'Economie Emmanuel Macron, le 6 avril 2016 à Amiens"C'est l'idée d'être en dehors des partis qui m'a attiré", dit Pierre Wolff, venu assister à la rencontre citoyenne organisée par Emmanuel Macron. Comme lui, les soutiens du ministre se disent séduits par le "transpartisme" du mouvement d'Emmanuel Macron "En Marche". Polo Lacoste Soldes
"Il m'a convaincu. C'est le seul homme politique qui propose quelque chose de transpartisan et quand on est jeune, on a du mal à se mettre dans les cases droite/gauche", ajoute Pierre Wolff en sortant de la rencontre citoyenne organisée par le ministre de l'Economie à Amiens où il a annoncé la création de son mouvement politique."Ce parti est tentant ! Ni à gauche, ni à droite ! En marge", renchérit enthousiasmée Sylvie Grubis, responsable du recrutement dans une entreprise picarde, admettant toutefois espérer que "ce ne sera pas un discours de plus parmi les autres"."J'en ai marre des partis où parce qu'on est de droite on est con ou vice-versa, il faut un peu avancer", lance de son côté Philippe Tutois.Pour ce salarié, Emmanuel Macron incarne "le changement dont la France a besoin". "Il faut faire des réformes, ce pays a besoin de bouger, d'avancer, moi je rêve d'une grande Europe. Et Macron, parmi d'autres, incarne ça", poursuit-il.