Comme de nombreuses découvertes, le « questionnaire qui peut rendre amoureux » est le fruit d’un heureux hasard. En 1997, Ralph Lauren homme pas cher Arthur Aron, professeur à l’université de Stony Brook, à New York, travaille sur l’intimité et élabore un exercice destiné à la faire émerger entre deux personnes qui ne se connaissent pas. Le résultat dépasse ses espérances.  L’un des duos d’étudiants-cobayes se marie six mois plus tard. Le couple est le premier d’une longue série. Arthur Aron comprend qu’il a levé un lièvre et résolu une partie du mystère de l’amour : la vulnérabilité et les aveux intimes créent un climat propice à la flambée amoureuse. Hoodie Ralph Lauren pas cher À un détail près : le questionnaire ne rend amoureux que ceux qui se sont déjà choisis, en conscience ou non. Ce n’est pas une surprise, les inconscients se flairent, se reconnaissent et se choisissent ; reste ensuite à ouvrir un espace pour que le désir se transforme en sentiment.  "Un moment de vérité de soi"  Ralph Lauren pas cher Au fil des expériences, Arthur Aron a constaté que son questionnaire pouvait jouer aussi bien le rôle de marieur que celui de « faiseur d’amis ». Et, depuis la parution du récit du New York (...)